Actualités

Assurance-maladie : la santé des Français à la loupe

A la une




De quelles pathologies les Français souffrent particulièrement ? Les incidences des maladies présentent-elles de fortes disparités régionales ? Pour le savoir, l'Assurance-maladie fait de la géographie médicale en détaillant toutes les incidences rapportées localement.

Ce 9 octobre, l'Assurance maladie publie la cartographie des pathologies et dépenses de santé rapportés sur l'année 2016. Un document rédigé à partir « des données de remboursement de plus de 57 millions de bénéficiaires du régime général ».

Diabète, AVC, Alzheimer...

En 2016 les prises en charge en France ont notamment concernées :

- 3 159 600 diabétiques dont 47% de femmes. Les cas sont les plus nombreux dans les départements et régions d'outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion). En métropole, les régions les plus concernées sont l'Ile de France, la Corse, le Grand Est et l'Ile de France.

- 99 700 personnes pour accident vasculaire cérébral (AVC). Les taux les plus élevés ont été répertoriés plus élevé dans le nord (l'Aisne, l'Oise, le Nord, le Pas de Calais, la Somme, le Val d'Oise) ou le Grand Ouest (Côtes d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine) et le Sud-Ouest (Pyrénées-Atlantiques, les Landes).

- 603 200 patients pour démences (dont maladie d'Alzheimer), avec une population davantage exposée dans les Hauts-de-France, en Ile-de-France, en Provence-Alpes-Côte d'Azur

- 3 133 000 pour maladies respiratoires chroniques (hors mucoviscidose), dont 51% de femmes », avec de nombreux cas rapportés en Corse, en Bretagne.

Concernant les heureux événements, un total de « 1 249 100 femmes a été prise en charge pour maternité (avec ou sans pathologies) ». La Guyane, la Guadeloupe, la Réunion et Mayotte sont les plus concernées. En métropole, la Bretagne, les Hauts-de-France et l'Ile-de-France sont situés en haut du tableau.

Les chiffres du service oncologie

Au total, « 188 600 femmes ont été prises en charge pour cancer du sein actif en 2016. Le cancer colorectal atteint lui 122 700 patients en France en 2016, avec des chiffres élevés en Bretagne, dans le Grand Est et en Guyane. La même année, on dénombrait « 77 100 personnes prises en charge pour cancer du poumon actif, dont 35% de femmes ». Et 166 900 hommes étaient « pris en charge pour cancer de la prostate actif ».

Combien ça coûte ?

Sur les 162 milliards d'euros de dépenses de l'Assurance maladie, les 5 plus gros postes de dépenses sont :

« 8 120 millions d'euros attribués à la prise en charge pour diabète » ;

« 3 440 millions d'euros sont attribués à la prise en charge pour maladies respiratoires chroniques » ;

« 2 722 millions d'euros sont attribués à la prise en charge pour cancer du sein de la femme actif » ;

« 2 505 millions d'euros sont attribués à la prise en charge pour démences (dont maladie d'Alzheimer) » ;