Actualités

Le régime méditerranéen protège le cerveau des femmes

A la une




Riche en bonnes graisses, en fruits, en légumes, en céréales complètes et en protéines végétales, le régime méditerranéen est l'ami de notre cerveau. D'ailleurs il réduirait le risque d'accident vasculaire cérébral chez les femmes.

Pour évaluer les bénéfices du régime méditerranéen, des chercheurs britanniques* ont sélectionné 23 323 adultes âgés de 40 à 77 ans. Tous étaient issus de l'étude EPIC**. Pendant 17 ans, l'équipe du Pr Ailsa A. Welch a rapporté le régime alimentaire de chacune et chacun et l'incidence des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Pour créer une échelle du risque, 4 groupes ont été formés en fonction de l'adhésion au régime méditerranéen. Résultat, « les femmes les plus adeptes de ce mode alimentaire avaient 22% de risque en moins de souffrir d'un AVC comparées à celles qui y adhéraient le moins ». Cette donnée s'établit à 6% chez les hommes.

Comment l'expliquer ?

« Cet écart entre les sexes ne s'explique pas », note le Pr Ailsa A.Welch. « Mais les composantes de ce régime ont un impact différent chez la femme et chez l'homme ». Il faut prendre en compte que les hommes et les femmes ne sont pas sensibles au même type d'AVC.

*University of East Anglia, Aberdeen and Cambridge
**European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition