Actualités

Tabac et grossesse : l’audition des enfants en danger

tabac
Fumer pendant la grossesse augmente le risque de fausse-couche, de prématurité et de faible poids du nouveau-né. Mais pas seulement. D’après une étude allemande, l’audition des enfants à naître pourrait pâtir d’une exposition à la nicotine in utero.

Pour étudier l’effet de la nicotine pendant la grossesse sur le fœtus, des chercheurs de la Freie Universität Berlin ont mené un travail sur des souris gravides. Dans le détail, ils ont mélangé de la nicotine à l’eau destinée à être bue par les rongeurs. Objectif, une exposition similaire à celle d’une grosse fumeuse enceinte. Le cerveau des souriceaux a ensuite été analysé en mesurant la capacité de leurs neurones à envoyer les bons signaux.

En comparant ces souriceaux avec des petits non exposés à la nicotine, les scientifiques ont constaté une moindre transmission des signaux nécessaires à l’audition. Ces signaux étaient en outre envoyés avec moins de précision, ce qui détériorait les schémas sonores. « Ceci pourrait constituer une des causes de certaines difficultés à entendre chez les enfants de grosses fumeuses », suggèrent les auteurs.

« Si des enfants scolarisés montrent des difficultés à apprendre, et que leur mère a fumé pendant sa grossesse, il serait bénéfique de tester leur audition », concluent-ils.