${error?if_exists}

ABPA

L'ABPA s'inscrit dans le groupe des pathologies résultant de réactions d'hypersensibilité envers la moisissure Aspergillus fumigatus. Le diagnostic est fondé sur des critères bien précis : asthme, infiltrats pulmonaires, nombre d'éosinophiles supérieur à 500 par mm3 de sang, IgE totales (immunoglobulines E) supérieures à 2 000 UI, présence d'AC (anticorps) anti-Aspergillus.
Cette pathologie est aussi appelée maladie de HINSON-PEPYS. À noter que Aspergillus fumigatus est omniprésent dans l'air ambiant, mais ne se développe que dans le mucus de certains sujets asthmatiques.
© G. Dolisi