${error?if_exists}

Acide carminique

Remarque préalable.
Les additifs alimentaires se retrouvent aujourd'hui dans presque tous nos aliments solides ou liquides. Ils sont utilisés dans l'industrie alimentaires pour certaines de leurs propriétés et sont régis par le décret du18 septembre 1989 : colorants E100 à E199, conservateurs E200 à E299 pour la conservation et l'inhibition du développement des microorganismes, antioxydants E300 à E321 pour le ralentissement des phénomènes d'oxydation, agents de texture E322 à E495 (émulsifiants, stabilisants, épaississants et gélifiants) pour améliorer la présentation et la tenue des aliments, exhausteurs de goût E620 à E637. En France, c'est la DGCCRF ou Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, qui contrôle la présence des additifs dans les produis alimentaires.

* DJA : Dose journalière admissible. [Angl. : Acceptable Daily Intake ou ADI] C'est la dose d'additif qu'une personne peut ingérer tous les jours de sa vie sans risque appréciable pour sa santé, c'est à dire sans effet secondaire. Elle est en moyenne 100 fois inférieure à la dose pour laquelle on a vu, dans les études toxicologiques, apparaître un risque. La DJA s'exprime en mg/kg de poids corporel. Une DJA de 1 signifie qu'une personne de 60 kg peut absorber une dose de 60 mg par jour sans risque pour sa santé. (D'après la DGCCRF)

RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT.
* Colorant rouge.  
* Origine : Naturelle et synthétique.
* Les carmins et l'acide carminique appartiennent à la classe des anthraquinones et sont obtenus à partir d'extraits aqueux, alcooloaqueux ou alcooliques de cochenille, constitués de carapace séchée de l'insecte femelle Dactylopius coccus Costa. Le principe colorant de E120 est l'acide carminique. On estime que les laques aluminiques formées à partir de l'acide carminique (les carmins) renferment de l'aluminium et de l'acide carminique dans un rapport molaire de 1:2. Dans les produits du commerce, le principe colorant est associé à des ions ammonium, calcium, potassium ou sodium, seuls ou en association ; ces cations peuvent également être présents en excès.
* Dénomination chimique : Chélate d'aluminium hydraté de l'acide carminique (7-beta-D-glucopyranosyl-3,5,6,8-tétrahydroxy-1-méthyl-9 ,10-dioxo acide-anthracène-2-carboxylique).
* Le risque d'allergie est important, en particulier pour les enfants. L'acide carminique (formule C22H20O13) est un éther de couleur rouge présent naturellement chez la cochenille. Cet insecte produit l'acide pour se protéger des prédateurs. L'acide carminique est l'agent colorant du carmin. La première production synthétique d'acide carminique par des chimistes organiciens remonte à 1991.
* DJA : 0 à 5 mg/kg de poids corporel.  
* TOXICITÉ : A éviter.
© G. Dolisi