${error?if_exists}

Acide hyalobiuronique

L'acide hyaluronique (ou hyaluronate ou AH) est un polymère de l'acide hyalobiuronique. C'est un polysaccharide de forte masse molaire qui constitue l'essentiel de l'humeur vitrée (80% du volume de l'œil) et que l'on trouve aussi dans les tissus conjonctifs et le liquide synovial, entre autres.
Cet AH est aussi produit par les streptocoques hémolytiques des groupes A et C. Extrait autrefois des crêtes de coq, préparé aujourd'hui par génie génétique, l'AH est très utilisé en dermatologie cosmétique pour la récupération de l'élasticité et de la tonicité de la peau, l'effacement des rides, la cicatrisation des plaies épithéliales cutanées, en rhumatologie (forte présence d'AH dans la liquide synovial). Cet acide hyaluronique est omniprésent dans les espaces intercellulaires et en particulier dans les cartilages articulaires les valves cardiaques, les liquides de l'oreille interne.

Son rôle essentiel est donc la lubrification et la protection des cartilages articulaires, l'absorption des chocs au niveau du derme et de l'épiderme. Les ophtalmologues l'utilisent à la fin d'une opération de la cataracte (mais aussi d'autres opérations) en soin postopératoire pour favoriser la cicatrisation des tissus. Cette molécule particulièrement utile est malheureusement de moins en moins fabriquée avec l'âge.
© G. Dolisi