${error?if_exists}

Acouphène

L'acouphène est une sensation auditive anormale ressentie sans aucune source sonore extérieure. Cette perception localisée par le patient dans l'une ou dans les deux oreilles, ou dans l'intérieur du crâne peut être aigüe (tintements), grave (bourdonnements), permanente ou alternée. Il peut s'agir aussi de cliquetis ou de sifflements...
Le processus qui provoque les acouphènes reste mystérieux et les points de vue divergent. Seule certitude, « toute atteinte auditive peut engendrer des acouphènes » comme l 'explique le Pr. Legros du CHR de Reims. « C'est une maladie fréquente qui touche 3 à 4 millions de Français dont 25 000 de façon très gênante ».

Schématiquement, l'acouphène correspond à la détection par le cerveau d'une activité nerveuse sans signification, suite à un mauvais fonctionnement d'un filtre qui n'empêche plus son cheminement jusqu'au cortex auditif. Plusieurs autres structures cérébrales interviennent, dont le système limbique et le système nerveux autonome.
Les causes répertoriées sont très nombreuses et vont du dysfonctionnement de l'articulation temporomandibulaire aux otites et à tous les traumatismes auditifs. On parle plus rarement de « paracousie ». Dans certains cas, les acouphènes peuvent représenter un véritable handicap socioprofessionnel. Actuellement, seuls 3 à 4% des acouphènes installés depuis plus d'un an sont guéris. Une technique particulière, le TRT (Tinnitus retraining therapy ou Thérapie acoustique d'habituation) tente de créer une indifférence à l'acouphène.
Des chercheurs travaillent aussi sur des molécules neuroprotectrices. La consultation ORL reste indispensable. À noter qu'il existe une Association France Acouphènes qui a un site Internet.
© G. Dolisi