${error?if_exists}

ADDISON Thomas

Anglais né en octobre 1775, mort le 29 juin 1860. Il a décrit l'insuffisance chronique des glandes surrénales dans la maladie d’Addison.
La maladie d'Addison est une maladie rare due à une atteinte des glandes corticosurrénales conduisant à un déficit total en aldostérone et en cortisol. C'est le médecin anglais, Thomas Addison, qui décrivit ses premiers cas d'insuffisance surrénale lente par destruction bilatérale des surrénales. Autrefois, la maladie était due surtout à la tuberculose.
À l'heure actuelle, on souligne la fréquence des atteintes auto-immunes (les anticorps produits par le système immunitaire attaquent les glandes surrénales), d'autant plus intéressantes qu'elles peuvent s'intégrer dans un cadre plus large de maladie polyglandulaire (thyroïde - ovaire - pancréas) avec des déficits enzymatiques du métabolisme des acides gras à longue chaîne.
Son père voulait qu'il devienne homme de loi, mais en 1812, il entre à la faculté de médecine d'Edinburgh. En août 1815, il obtient son doctorat. En 1915, il est chirurgien au Lock Hôpital de Londres, puis s'est spécialisé dans les pathologies cérébrales. Il a été le premier à décrire des changements de pigmentation dans la maladie qui portera son nom.
© G. Dolisi