${error?if_exists}

Adrénosécrétrice

Pour mettre en évidence une tumeur adrénosécrétrice, on utilise un marqueur adrénergique : la méta-iodo-benzyl-guanidine (MIBG) qui diffuse dans la fente synaptique et est recaptée (à la place de l'adrénaline par ex.) par les terminaisons adrénergiques qu'elle marque. Après blocage thyroïdien au lugol pendant 7 jours, on procède, à partir du 3e jour, à une scintigraphie corps entier. On peut ainsi mettre en évidence des phéochromocytomes (voir ce terme) surrénaliens ou extrasurrénaliens.
© G. Dolisi