${error?if_exists}

Alphadéfensine

Depuis des années, les chercheurs essayaient d'élucider le mystère de la résistance au VIH de certaines personnes, dont des prostituées kenyanes. Une première étape avait été franchie en 1995 avec la découverte des chémokines sécrétées par les lymphocytes T CD8 et qui agissent sur la réplication des virus.
Mais ces chémokines ne protégeaient que contre une seule souche de VIH. Dans un article de la revue Science publié le 26 septembre 2002, l'équipe du Dr David HO (Centre de recherche sur le SIDA - Aaron Diamond, New York) annonce la découverte de 3 protéines : les alphadéfensines 1, 2 et 3, produites par les T CD8 et responsables de la résistance de certaines personnes au VIH.
© G. Dolisi