${error?if_exists}

Alphavirus

Les alphavirus sont des virus sphériques enveloppés, de 60 à 70 nm de diamètre, à ARN encapsidé. La capside a une symétrie icosaédrique (avec T=3), elle est composée d'une molécule d'ARN, associée à de nombreuses copies d'une molécule protéique de nucléocapside unique, la protéine C. L'enveloppe, originaire de la membrane plasmique, est formée d'une bicouche lipidique cellulaire.
Comme pour les autres arboviroses le diagnostic clinique est pratiquement impossible à porter en dehors de tout contexte épidémique en raison du caractère très polymorphe et aspécifique des symptômes. Ces virus entraînent souvent des infections asymptomatiques, seule une séroconversion témoigne de l'infection par ces virus, (en zones d'endémie on trouve des anticorps spécifiques chez près de 100 % des adultes alors que les cas cliniques sont relativement rares, de l'ordre de 10 %).
Les Alphavirus sont tout de même parfois, responsables de l'apparition d'épidémies de maladie fébrile avec myalgie ou de fièvres algoéruptives et de véritables arthropathies. Dans de rares cas apparaît une véritable encéphalite pouvant plonger le patient dans le coma et entraîner sa mort.
© G. Dolisi