${error?if_exists}

Amnioscopie

Examen endoscopique du liquide amniotique. C’est un examen, simple et facile à réaliser, qui permet de s’assurer du bien-être de l’enfant dans certaines circonstances peu avant l’accouchement. Elle se pratique en fin de grossesse. Le liquide amniotique, dans lequel baigne l’enfant, est observé.
Cet examen est fait couramment et présente peu de risques. En cas de crainte pour la santé de l’enfant ou de dépassement du terme, l’étude du liquide amniotique donne des renseignements. L’amnioscopie est utilisée après 36 semaines après les dernières règles en cas de signes pathologiques, telles que douleurs de ventre, pour détecter une éventuelle souffrance du bébé.
C’est également le cas en cas de dépassement du terme (après 42 semaines). Elle révèle, en cas de dépassement du terme, si le bébé est couvert de vernix caseosa (graisse déposée sur la peau du bébé) ou non et si le liquide amniotique contient du méconium, première selle verdâtre du bébé. L'amnioscope est introduit dans le vagin, puis au travers du col de l'utérus.
© G. Dolisi