${error?if_exists}

Anticorps monoclonal

Les anticorps sont des protéines synthétisées par certaines cellules du système immunitaire (lymphocytes, plasmocytes) en réponse à l'introduction d'une substance étrangère à l'organisme (antigène) et capable de se lier spécifiquement avec elle. Les anticorps ou immunoglobulines (Ig) peuvent être circulants (Ac sériques) ou fixés sur certains lymphocytes.
On distingue 5 groupes : IgG, IgM, IgA, IgD, IgE. Syn. immunoglobuline. Plus de détails : voir abréviation AC et immunoglobuline.

Anticorps monoclonal : du grec klôn [-clonie, -clonal], jeune pousse ; en médecine, indique la multiplication végétative ou la répétition. Qui est issu d'un seul clone. C'est le cas des anticorps monoclonaux : c'est une catégorie d'immunoglobulines sécrétée par un seul type de lymphocytes B. Ils sont donc tous strictement identiques et peuvent être produits en très grandes quantités par la technique dite des hybridomes (un hybridome est une cellule artificielle obtenue en fusionnant un lymphocyte B issu de la rate et une cellule cancéreuse issue d'un myélome.
Cette cellule artificielle a la propriété de se multiplier indéfiniment en culture et de produire de très grandes quantités d'anticorps tous identiques : les anticorps monoclonaux.
© G. Dolisi