${error?if_exists}

Antipalustre

Un antipaludéen est un médicament (sulfate de quinine) destiné à lutter contre le paludisme. C'est un poison protoplasmique en général (dénaturation protéique), d'où sa toxicité pour le plasmodium.
Interférences avec le métabolisme glucidique :
- empêche la transformation du glucose en lactate,
- empêche l'incorporation du phosphore dans l'ADN et l'ARN,
- diminue la fixation active d'oxygène par le plasmodium,
- agit sur la forme érythrocytaire asexuée de tous les plasmodium (schizonticide).
C'est aussi un antipyrétique qui agirait sur le centre hypothalamique de la thermorégulation.
Adj. antipaludique, antimalarique. Syn. antipalustre.
© G. Dolisi