${error?if_exists}

Antiphospholipide

Syndrome des antiphospholipides : il est défini par des thromboses artérielles (et notamment cérébrales) et/ou veineuses, des avortements à répétition, des ulcères de jambe par thrombose des petits vaisseaux et une thrombopénie. L'atteinte de la valve mitrale est également classique.
Ce syndrome est soit primaire s'il est isolé, soit secondaire s'il accompagne une pathologie systémique, lupique le plus souvent. Dans les deux cas, il peut être associé à une artériopathie. Les antiphospholipides sont recherchés par trois méthodes : réactions d'hémostase utilisant une thromboplastine (antiprothrombinase), réaction d'agglutination avec un antigène cardiolipidique (VDRL - voir cette abréviation) et tests immunologiques en phase solide avec des phospholipides, habituellement la cardiolipine (anticardiolipine).
© G. Dolisi