${error?if_exists}

Apophyse ptérygoïde

Les deux apophyses ptérygoïdes descendent presque verticalement de chaque côté de la partie inférieure du corps du sphénoïde (l'un des os du fond de la cavité orbitaire), entre les trous ovales et grand rond. L'intervalle situé entre ces deux apophyses ptérygoïdes représente l'orifice postérieur des fosses nasales, divisé en deux par le vomer, partie postérieure du septum nasal. Ces apophyses ptérygoïdes sont partagées en deux "ailerons", l'un interne qui sert d'insertion au muscle constricteur supérieur du pharynx, l'autre externe.
© G. Dolisi