${error?if_exists}

Aryténoïdopexie

Pour traiter certaines pathologies telles la paralysie pharyngée bilatérale, les troubles de la mobilité glottique chez le nouveau-né, l'ankylose aryténoïdienne, entre autres, il peut être nécessaire d'élargir l'orifice glottique. L'une des techniques utilisées est l'aryténoïdopexie associée à une cordotomie : c'est une chirurgie reconstructrice du larynx.
© G. Dolisi