La puberté précoce favorise-t-elle la sexualité ?

Passage de l'enfance à l'adolescence, la puberté désigne le processus par lequel l'organisme acquiert sa maturité sexuelle. Elle est dite 'précoce' lorsque les premiers signes apparaissent avant l'âge de 8 ans chez la fille, et de 10 ans chez le garçon.

Entre bouleversements physiques et psychologiques, la puberté est notamment caractérisée par le développement des organes sexuels afin de permettre la reproduction. Elle est considérée comme 'normale' lorsqu'elle survient entre 10 et 15 ans chez une fille. Et entre 11 et 15 ans chez un garçon. Comportements à risques. Dans un mémoire réalisé sur le sujet, la sage-femme Caroline Tresch rapporte que " l'âge de la puberté n'est pas un bon indicateur de maturité de l'adolescente pour la sexualité. La maturation précoce et la sexualité précoce étant généralement associées à des comportements négatifs, à risques ". Elle fait référence à un risque plus élevé de consommation d'alcool, de produits du tabac et autres drogues avant 14 ans. Mais aussi de rapports sexuels - y compris non-protégés - avant 16 ans. Pas pérennes. Elle explique également que les adolescentes à puberté précoce présentent un risque accru de dépression, laquelle favoriserait la survenue de comportements sexuels précoces. En conclusion, l'âge de la puberté exercerait bien une influence sur la sexualité. Mais essentiellement à travers " un certain nombre de facteurs socio-comportementaux ". Lesquels " ne sont pas pérennes ", conclut-elle.

Source : L'âge de la puberté influence-t-il la sexualité de la fille et de la jeune femme ? De Caroline Tresch, sous la direction de Jeanine Ohl. Mémoire de sage-femme. Université de Strasbourg. - Société française d'endocrinologie, site consulté le 27 mars 2018. ©Destinationsante.com 2018 https://destinationsante.com/le-conseil-scientifique