Contre le mélanome, doucement avec le soleil Medelli
Mettre en favori

Contre le mélanome, doucement avec le soleil

Le soleil doit rester un plaisir. Pour en profiter, deux mots-clés : modération et protection ! Vous bénéficierez ainsi des bienfaits de l’astre solaire tout en vous protégeant des risques de cancers cutanés dont le plus redoutable est le mélanome.

Côté modération, c’est simple, pour une protection renforcée, vous rechercherez régulièrement l’ombre, surtout entre 12h et 16h, créneau horaire au cours duquel les ultraviolets (UV) sont les plus intenses. La filtration des rayons quant à elle passe par les vêtements bien sûr mais aussi par le port d’un chapeau, de préférence à larges bords pour préserver à la fois les yeux, le visage, les oreilles et le cou.

Appliquez également de façon régulière de la crème solaire, sur toutes les parties du corps non couvertes par des vêtements. Privilégiez les indices de protection élevés (indice 30 voire 50 pour des conditions extrêmes ou les peaux très fragiles), actifs à la fois vis-à-vis des UVB et des UVA. Pour éviter les douloureux et dangereux coups de soleil, renouvelez l’application toutes les 2 heures et après chaque baignade. Et n’oubliez pas qu’un ‘écran total’ n’existe pas. C’est pourquoi, la crème solaire ne permet en aucun cas de s’exposer plus longtemps. L’ensemble de ces recommandations vaut aussi pour les enfants, très vulnérables au soleil et à ses effets, et pour les adolescents. Quant à bébé, c’est simple : il ne doit jamais être exposé au soleil.

 

Source : OMS, INPES, juin 2016
Mots-clefs : soleil, mélanome, protection, chapeau, crème solaire

©Destinationsante.com 2016
https://destinationsante.com/le-conseil-scientifique

Crédit photo : rangizzz/Shutterstock.com

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un médecin généraliste
près de chez vous

Rechercher
En savoir plus ? Parlez-en avec un médecin.
Prendre rendez-vous
chargement