Des Français bien informés sur leur santé ? Medelli
Mettre en favori

Des Français bien informés sur leur santé ?

Les Français ont un bon niveau d’information sur le système de santé. Pour autant, ce degré de connaissance élevé n’empêche pas certaines inquiétudes sur le coût des consultations et des médicaments. Notamment en cas de maladies graves et chroniques.

Au total, 81% des volontaires interrogés pour le baromètre 2016 du CISS* se disent bien informés sur l’accès aux soins. En revanche 4 Français sur 10 expriment des craintes sur un obstacle : celui des coûts élevés des traitements limitant la pérennité de cet accès aux soins.

Exemples édifiants, le combat mené pour la diminution du prix des médicaments et l’accès aux molécules génériques efficaces contre l’hépatite C. Ou encore la pétition réclamant une baisse des coûts des traitements prescrits dans la prise en charge d’un cancer. Chiffres révélateurs, plus d’un Français sur deux (55%) a déjà entendu parler des prix très élevés de certains traitements innovants. Et 40% des répondants sont soucieux d’un manque de prise en charge de ces médicaments par l’Assurance-maladie s’ils avaient besoin de ces traitements un jour.

Et la fin de vie ?

Le niveau d’information concernant l’accompagnement des proches et le maintien de l’autonomie font aussi défaut. Dans le détail, 27% des Français ne savent pas comment déclarer officiellement leurs directives anticipées, ces formulations de souhaits individuels à l’écrit concernant les conditions de la fin de vie. Au total, 18% ne connaissent pas la notion de « personne de confiance ». C’est-à-dire le proche légitime pour exprimer les souhaits de fin de vie d’un patient atteint d’une maladie irréversible et/ou en incapacité de communiquer. Enfin, 22% des Français disent ne pas connaître « leur droit de refuser ou d’interrompre un traitement ». Et 30% ne sont pas au courant des possibilités de demande d’indemnisation « en cas de problème grave lié aux soins ».

 

*CISS: collectif interassociatif sur la santé remplacé depuis le 21 mars 2017 par l'union nationale des associations agrées d'usagers du système de santé (France Assos Santé)

Source : CISS, baromètre 2016 sur les droits des malades.
Document rédigé par Destination santé.

Crédit photo : Monkey Business Images/shutterstock.com

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un médecin
près de chez vous

Rechercher
En savoir plus ? Parlez-en avec un médecin.
Prendre rendez-vous
chargement