α lipoprotéines

Les α lipoprotéines transportent surtout des phospholipides. Leur durée de vie est de l'ordre de 5 jours. Leur absence presque totale dans le sérum est la caractéristique d'une affection héréditaire rare : la maladie de Tangier, avec dépôts importants de cholestérol (bien que celui-ci soit diminué dans le sang) au niveau du tissu réticuloendothélial (amygdales, foie, rate) ; les lipides se déposent au niveau de la peau, de la cornée, des vaisseaux sanguins.
Des augmentations importantes d'α lipoprotéines ont été observées dans les maladies obstructives du foie et les cirrhoses. L'état de grossesse et la prise des contraceptifs oraux peuvent aussi entraîner une élévation des HDL.
© G. Dolisi