Acantholyse

L'acantholyse se traduit par des désordres dans lesquels des boursouflures et des cavités apparaissent dans l'épiderme. Les cellules épidermiques adjacentes (acanthocytes) se séparent en raison de l'interruption ou de la dissolution de leurs connexions. Au début, cela provoque des fissures remplies de fluide, plus tard suivies du développement des vésicules et des bulles.
Les cellules épidermiques isolées deviennent arrondies. Dans l'épiderme, l'acantholyse est le plus généralement suprabasale : la séparation se produit entre la couche basique et la couche sus-jacente de cellules.
© G. Dolisi