Acné neonatorum

L'acné albida (du latin albus, blanc) ou acné milium (mot latin qui signifie millet) ou miliaire est une forme normale chez le nourrisson, qui dure quelques semaines et disparaît spontanément. Due très certainement au passage des hormones maternelles à travers la barrière placentaire, cette acné néonatale se traduit par de nombreux petits points blancs qui apparaissent autour des narines et de la pointe du nez.
Par contre c'est une pathologie si elle persiste (parfois pendant plusieurs années) et si, en plus des grains de milium, elle se complique de comédons, voire de papules et de pustules : c'est l'acné infantile.

Chez les adultes, l'acné miliaire ou acné tropicale caractérise une intolérance aux fortes chaleurs, notamment pour certaines personnes qui séjournent dans des pays tropicaux. Il s'agit d'une inflammation aigüe des glandes sudoripares, qui fait apparaître progressivement des papules et des vésicules rougeâtres et prurigineuses. L'évolution en vésicules transparentes qui se desquament est généralement favorable et spontanée. On connaît également une forme d'acné miliaire dite récidivante ou acné exématique (anc. orth. : eczématique), qui survient par poussées successives.
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli