Adipocyte

Cellule animale spécialisée dans le stockage des graisses (triglycérides) dans son cytoplasme. Les adipocytes sont particulièrement abondants dans les tissus sous-cutanés. L'ensemble des adipocytes (plus de 30 milliards) constitue le tissu adipeux qui prédomine dans le haut du corps chez l'homme (essentiellement le thorax et l'abdomen), alors qu'il a une prédilection pour le bas du corps chez la femme (abdomen, fesses, cuisses).

Dans les adipocytes, une série de réactions chimiques appelée lipogenèse transforme une partie du sucre excédentaire (apporté essentiellement par les repas) est transformée en triglycérides, forme de stockage énergétique. Lorsque notre organisme a de nouveau besoin d'énergie (période de jeûne ou apports alimentaires inférieurs aux besoins), une autre série de réactions chimiques, la lipolyse permet le déstockage des triglycérides et leur utilisation sous forme énergétique.
Les mécanismes de la lipogenèse et de la lipolyse dépendent en grande partie de 2 hormones : l'adrénaline et le glucagon, mais aussi de récepteurs présents à la surface des adipocytes.
© G. Dolisi