Adipomètre

L'estimation du pourcentage de graisse à l'aide d'un adipomètre est une méthode couramment utilisée, bien qu'elle présente aussi ses faiblesses. On estime le pourcentage de la masse adipeuse à partir de l'épaisseur du pli cutané. Selon les méthodes, la mesure est prise à deux ou trois sites différents et c'est la somme des plis cutanés qui déterminera la quantité de gras. Cependant, cette mesure varie beaucoup selon la précision de l'appareil utilisé et l'habileté de la personne qui s'en sert.

On préfère maintenant mesurer la masse corporelle au moyen de certains indices fournis par le poids et la taille. Le plus utilisé est l'indice de Quetelet, ou IMC (indice de masse corporelle). Avec cette méthode, on divise le poids (en kilogrammes) par la taille (en centimètres) au carré. Si le résultat est entre 25 et 27, on considère que la personne souffre d'obésité légère tandis qu'entre 27 et 40, l'obésité est modérée. Lorsque le résultat est plus grand que 40, on parle d'obésité grave, avec plus de 100 % d'excès de poids.
© G. Dolisi