Aérémie

L'aérémie se traduit par la présence de gaz anormalement libérés dans le sang. Elle entraîne l'aéroembolisme, qui s'observe chez ceux qui sont soumis à de fortes différences de pression (plongeurs en eaux profondes qui ne respectent pas les paliers de décompression, aviateurs etc.). Anc. orth. : aéro-embolisme. C'est principalement l'azote qui forme des bulles dans le sang.
Actuellement, les plongeurs en eaux profondes (IFREMER par ex.) respirent des mélanges spéciaux moins dangereux, comme l'héliox (hélium - oxygène).
© G. Dolisi