Amblyope

Il arrive souvent que, dans les premières années, un œil ne se développe pas comme il le devrait. L'une des causes les plus courantes d'un mauvais développement de l'œil est le strabisme, c'est-à-dire la déviation des axes visuels. Ce peut aussi être le fait qu'un œil n'arrive pas à focaliser avec l'autre à cause d'une myopie ou d'une hypermétropie plus forte. Dans ces cas, le cerveau supprime, en quelque sorte, l'œil le plus défocalisé et l'enfant s'habitue à ne voir qu'avec l'œil le meilleur. C'est l'amblyopie, ou le défaut d'usage d'un œil.

Toute maladie oculaire qui empêche la focalisation d'une image claire dans l'œil peut conduire à l'amblyopie chez l'enfant. Des facteurs héréditaires peuvent aussi entrer en ligne de compte. L'ophtalmologiste doit d'abord découvrir pourquoi le cerveau élimine l'œil amblyope puis corriger la situation. Il peut devoir prescrire le port de lunettes pour corriger une vision brouillée ou aider à bien aligner les yeux ou encore exiger l'occlusion du bon œil pour forcer l'œil paresseux à travailler. Il est souvent nécessaire aussi de recourir à la chirurgie pour réaligner mécaniquement les yeux.
© G. Dolisi