Amyélinique

L'adjectif amyélinique caractérise certaines fibres nerveuses dépourvues de myéline et dans lesquelles les influx nerveux (potentiels d'action) circulent plus lentement du fait de la suppression de l'effet saltatoire. En effet, dans les fibres pourvues de myéline, les influx "sautent" d'un nœud de Ranvier au suivant et circulent de ce fait beaucoup plus vite.
© G. Dolisi