Androsténolone

C'est la testostérone. Son origine se situe, chez l'homme au niveau des cellules de Leydig du testicule, alors que chez la femme, il s'agit presque exclusivement d'un produit de conversion de la D4 androstènedione et accessoirement de la déhydroépiandrostérone (DHEA), surtout au niveau de la peau.
© G. Dolisi