Angine de poitrine

L'angine de poitrine ou angor (* angor : du grec ankhô, j'étrangle) ou angor pectoris est une condition souvent caractérisée par des sensations qui peuvent aller du "simple" inconfort à des douleurs violentes, qui sont attribuables à une diminution soudaine du flux sanguin vers le cœur. La douleur se fait surtout sentir dans la poitrine, sous le sternum, mais elle peut irradier vers le cou et les bras, surtout du côté gauche.
Ces crises sont souvent accompagnées d'une angoisse avec sensation de mort imminente. Elles disparaissent habituellement après quelques minutes de repos. Les crises d'angor surviennent fréquemment durant des périodes d'activités physiques accrues ou de stress émotionnel lorsque le cœur doit battre plus rapidement que d'habitude.
L'angine de poitrine ne constitue pas une maladie en soi, mais un symptôme d'une maladie sous-jacente des artères, habituellement une maladie cardiaque. Dans les cas graves, l'angine peut conduire à la crise cardiaque puis à l'infarctus du myocarde. Autres synonymes : sténocardie, maladie d'Heberden, maladie de Rougnon-Heberden.
© G. Dolisi