Antihistaminique

Un antihistaminique s'oppose aux effets toxiques de l'histamine dans l'organisme. Les antihistaminiques de synthèse, comme le phénergan, la chlorpromazine montrent des analogies structurales avec l'histamine, ce qui pourrait expliquer leur action dans les traitements antiallergiques. On distingue essentiellement les antihistaminiques de type H1 (antiallergiques) et ceux de type H2 : antiulcéreux gastriques.
© G. Dolisi