Antipellagreuse

La vitamine antipellagreuse est l'autre nom de la vitamine PP, préventive de la pellagre. Isolée par Goldberger, elle fut identifiée en 1937 par Elvehjem, Madden et Strong à l'acide nicotinique. La pellagre (du latin pellis, peau et du grec agra, chasse) est une maladie grave qui se manifeste par des lésions cutanées et des troubles digestifs et nerveux.
© G. Dolisi