Antirachitique

Médicaments destinés à lutter contre le rachitisme. Il s'agit essentiellement des vitamines D. Stéroïdes antirachitiques, les vitamines D sont liposolubles.
L'ergocalciférol est d'origine alimentaire, le cholécalciférol est synthétisé au niveau de l'épiderme par l'action des ultraviolets sur le cholestérol. Absorbée par les sels biliaires, elle diffuse par voie lymphatique puis se fixe aux protéines plasmatiques pour être activée au niveau du foie. Stockée dans le foie, les muscles et les tissus adipeux, elle est éliminée par voie fécale. On mesure cette vitamine en microgrammes ou en UI (1UI = 0,025 mcg) Assez stable, la vitamine D s'oxyde cependant à la lumière et à la chaleur. L'hypervitaminose D est dangereuse.
© G. Dolisi