Antivariolique

Du latin varius, varié. Médicament (vaccin) capable de lutter contre la variole, (appelée aussi petite vérole), qui a été déclarée éradiquée en 1980, mais le débat sur son avenir, lui, reste endémique. Le dernier cas de variole remonte à 1978. Le virus ne subsiste plus que dans deux laboratoires dans le monde, un russe et un américain. La variole est une maladie infectieuse éruptive, contagieuse et épidémique, due à un virus, caractérisée par une éruption de taches rouges, devenant des vésicules puis des pustules. Le pronostic est mortel dans 15% des cas. En cas de guérison, les pustules se dessèchent en laissant des cicatrices indélébiles. Syn. petite vérole.
© G. Dolisi