Anxioleptique

Un anxiolytique est souvent qualifié de tranquillisant. Il s'agit en effet d'une molécule ou d'un médicament qui réduit l'anxiété pathologique et ses différentes manifestations. Les médecins prescrivent surtout des benzodiazépines, des carbamates et l'hydroxyzine (Atarax), qui agissent aussi sur l'insomnie vraie, les crises de panique ou anxiété aigüe et certains états psychiatriques incontrôlables.
Ces médicaments (voie orale ou plus exceptionnellement injections) ne sont pas sans effets indésirables, surtout s'ils sont associés avec l'alcool : somnolence, nausées, vomissements, douleurs abdominales, vertiges, céphalées, asthénie, dépendance ou même véritable toxicomanie. Ces molécules interviennent au niveau des synapses (transmission entre neurones) et interagissent avec les neurotransmetteurs, en inhibant ou en augmentant leur sécrétion.
À noter que ces médicaments, délivrés uniquement sur ordonnance, doivent être pris avec la plus grande prudence, sous suivi médical et en respectant strictement les doses prescrites. Ils sont contrindiqués en association avec d'autres médicaments et peuvent s'avérer dangereux dans certaines pathologies hépatiques ou rénales. Dans certaines publications, on trouve l'adjectif anxioleptique, aussi utilisé comme substantif, et qui est donné comme parfaitement synonyme de anxiolytique. Je donne cette définition en précisant que je n'ai pas cet adjectif dans mes dictionnaires médicaux.
© G. Dolisi