Aortosténose

On distingue deux types d'aortosténose :
- le rétrécissement sigmoïdien qui siège à l'origine de l'aorte et qui est souvent d'origine rhumatismale, et
- le rétrécissement isthmique qui siège à la terminaison de la crosse aortique et qui est d'origine congénitale.
© G. Dolisi