Cellule

La cellule - légende ci-dessous - est la plus petite unité constitutive et fonctionnelle des êtres vivants, animaux et végétaux. Cette plus petite unité est capable de métabolisme, de croissance et de reproduction.
Une cellule animale possède une membrane souple ou membrane plasmique (on dit aussi cytoplasmique), qui entoure un gel : le cytoplasme. À l'intérieur se trouve généralement un noyau (il y a des exceptions : les hématies n'en ont plus, les cellules musculaires en possèdent un grand nombre) et un réseau membranaire avec nombreux organites. Ces cellules "complètes" sont dites eucaryotes.
D'autres cellules ne possèdent pas de réseau membranaire interne : ce sont les procaryotes (dont les bactéries). Les cellules végétales se caractérisent par une membrane pectocellulosique rigide et, pour certaines, par la présence de chloroplastes dans le cytoplasme. On y distingue aussi une grande vacuole centrale. Il existe une très grande variété de cellules, qui diffèrent par leur aspect ou leur fonction. Dans les rubriques ci-dessous : quelques-unes parmi les principales.
Adj.: cellulaire : qui se rapporte aux cellules ou qui est constitué de cellules.

Légende - compléments :
1 - Membrane plasmique, bicouche lipidique stabilisée par du cholestérol et dans laquelle sont enchâssées des protéines.
2 - Endocytose : la membrane plasmique s'invagine et forme progressivement une vésicule qui emporte des grosses molécules ou des protéines utiles à la cellule dans le cytoplasme. Cette opération est rendue possible par la fluidité de la membrane.
3 - Exocytose : comme l'endocytose, mais de l'intérieur vers l'extérieur. La cellule peut ainsi exporter des grosses molécules ou des protéines.
4 - Cytoplasme, formé de l'hyaloplasme, le "gel" transparent, et des organites.
5 - Membrane nucléaire : c'est aussi une bicouche lipidique, qui a la particularité de présenter des pores de 9 nm de diamètre par lesquels passent les ARNm (acides ribonucléiques messagers) mais aussi d'autres molécules.
6 - Le nucléole : il contient 10 à 20 % de tout l'ARN de la cellule et joue un rôle déterminant dans l'assemblage des ribosomes.
7 - Chromatine : il s'agit en fait de tout l'ADN des chromosomes qui sont complètement déspiralisés, décondensés. La chromatine reprendra sa forme de chromosomes bien individualisés lots de la prochaine division cellulaire.
8 - Un pore nucléaire.
9 - Le noyau, constitué de la membrane nucléaire et du nucléoplasme contenant le nucléole, la chromatine ou les chromosomes.
10 - Le centriole, formé de 9 triplets de microtubules assemblés par des protéines spécifiques. Il intervient dans la formation du fuseau achromatique pendant la mitose.
11 - Polysomes : ce sont les ribosomes libres du cytoplasme (contrairement à ceux qui sont fixés sur le réticulum endoplasmique) souvent regroupés en chapelets.
12 - Une mitochondrie : c'est la centrale énergétique de la cellule. L'énergie y est produite essentiellement à partir du glucose.
13 - Le cytosquelette : structure complexe formée de filaments protéiques qui donnent sa forme à la cellule.
14 - Réticulum endoplasmique, structure très importante du cytoplasme, qui est impliquée dans la synthèse des protéines. Le REL est le réticulum endoplasmique lisse, non associé à des ribosomes, alors que le RER est le réticulum endoplasmique rugueux (on dit aussi REG pour réticulum endoplasmique granulaire), associé à des ribosomes.
15 - Appareil de Golgi : il modifie et trie les protéines et les lipides fabriqués dans le réticulum endoplasmique.
16 - Vésicule de sécrétion : c'est un organite membranaire dans lequel les molécules destinées à la sécrétion sont stockées avant leur libération.
© G. Dolisi