Médicament générique

Alors qu'ils étaient autrefois fabriqués à partir des alcaloïdes de plantes, des poisons, animaux et de certains minéraux, les médicaments sont aujourd'hui fabriqués uniquement dans des industries pharmaceutiques agrées et soumises à une réglementation très stricte. L'industrie pharmaceutique bénéficie en outre des progrès du génie génétique qui permet de faire fabriquer des molécules humaines par des bactéries (insuline, hormone de croissance ...).
Pour obtenir son AMM ou autorisation de mise sur le marche, un médicament doit être soumis à un protocole strict, et subir 4 phases principales d'essais (voir "Essai de phase"). Les médicaments sont nommés en fonction
* de leur DCF : dénomination commune française ou à défaut, la dénomination scientifique des principes actifs ; c'est cette dénomination qui doit figurer sur les spécialités pharmaceutiques ; mais l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise
* la DCI ou dénomination commune internationale, tant que cela est possible. Elle concerne les principes actifs contenus dans les spécialités pharmaceutiques.

Les formes médicamenteuses sont particulièrement nombreuses et décrites plus en détail sur "formes galéniques". Associés au mot médicament : le verbe médicamenter qui signifie soumettre à un traitement médicamenteux ; l'adjectif médicamenteux : qui se rapporte à un médicament ; le nom médication, synonyme de traitement par des médicaments. Un médicament générique (du latin genus, generis [genre, générique], genre) est une copie légale d'un médicament dont le brevet est arrivé à expiration. Les médicaments génériques ont l'avantage d'être moins chers que les originaux, tout en ayant les mêmes propriétés thérapeutiques.
© G. Dolisi