TGV

La TGV est également connue sous le nom de discordance ventriculoartérielle et se traduit par une inversion totale de l'artère aorte et de l'artère pulmonaire à la sortie du cœur. L'artère aorte est raccordée à la sortie du ventricule droit, alors que l'artère pulmonaire est reliée à la sortie du ventricule gauche.
C'est une pathologie particulièrement grave qui n'est viable que si il existe une communication interventriculaire (CIV) ou interauriculaire (ou interatriale). Il existe des formes intermédiaires, dans lesquelles la transposition des artères n'est pas totale.
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli