Thélytocie

La parthénogenèse thélytoque est caractérisée par le fait que les gamètes femelles ne donnent naissance qu'à des femelles qui ne donneront elles-mêmes naissance qu'à des femelles et les mâles peuvent être complètement absents. Ce qui explique que l'on puisse qualifier ce mode de reproduction de parthénogenèse obligatoire. C'est le cas notamment pour certaines variétés de pucerons.
Dans d'autres cas, des mâles peuvent apparaître à certaines périodes de l'année et la parthénogenèse devient alors deutérotoque, c'est-à-dire qu'elle peut produire des mâles et/ou des femelles. Ce type de parthénogenèse est également appelé thélytocie (n. f.), thélyloquie (n. f.) ou thélygonie (n. f.).
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli