Thymectomie

Une thymectomie est l'ablation partielle ou totale du thymus. Elle est pratiquée par exemple dans le traitement de la myasthénie, maladie auto-immune qui s'attaque entre autres, aux récepteurs de l'acétylcholine dans les jonctions neuromusculaires et qui fabrique des anticorps antimuscles striés. Le résultat n'apparaît qu'après 18 mois à 2 ans, car les LT (lymphocytes T) transmettent leur mémoire en se divisant.
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli