UCAM

Radiographie qui opacifie, par le méat, l'urètre, la vessie et les deux uretères. Urographie L'examen n'est pas sans danger, car l'exploration rétrograde (ascensionnelle) risque de provoquer des infections. Il est pratiqué chez les personnes souffrant d'hypertrophie de la prostate, pour évaluer l'état de l'urètre et de la vessie. On écrit aussi urétéro-cystographie.
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli