Vent du boulet

L'expression vent du boulet vient de l'onde de choc provoquée par la zone d'air comprimée qui suit toute explosion et qui se propage de façon circulaire à partir du point de l'explosion. Cette onde peut être particulièrement violente et, même si elle ne provoque que rarement des dégâts externes, elle peut être redoutable au niveau de certains organes internes, comme l'oreille interne, les poumons, les sinus, entre autres.
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli