Vermiculaire

Les adjectifs vermiculaire et vermiculé caractérisent ce qui ressemble à un ver. Exemple : l'appendice vermiculaire ou iléocæcal (ou iléo-cæcal) du cæcum, formé de tissus lymphatiques. C'est l'appendice que tout le monde connaît car son inflammation (ou infection) provoque la très célèbre appendicite. C'est un prolongement du gros intestin, qui ne joue aucun rôle dans le système digestif. On lui a déjà supposé une fonction immunitaire, mais en fait, l'appendice vermiculaire ne sert à rien. C'est le vestige d'un organe que possédait nos lointains ancêtres mais que nous avons perdu au cours de l'évolution.
© G. Dolisi

Les fiches santé les plus consultées cette semaine sur Medelli