J'apprends à bien vivre avec le soleil Medelli
Mettre en favori

J'apprends à bien vivre avec le soleil

C’est le site de l’association Sécurité Solaire. L’association Sécurité Solaire a pour objet la sensibilisation et l’information de la population sur les risques pour la santé liés aux «surexpositions» solaires. «Tout sur le soleil, exactement.»
http://www.soleil.info

 

 

THÈME Toutes les informations sur les effets indésirables et les effets bénéfiques de l’exposition au soleil.

 

CEUX QUI SONT CONCERNÉS Ceux et celles qui désirent apprendre à « bien » vivre avec le soleil, et cela dès l’enfance.

 

OBJECTIF Sensibiliser et informer la population sur les risques pour la santé liés aux « surexpositions » solaires, en fédérant les moyens des secteurs public et privé, ainsi que les compétences d’un conseil scientifique pluridisciplinaire.

 

CONTENU Des informations précises, simples et variées comme l’index UV, les rayons du soleil, les effets sur la peau, les protections, des chiffres-clefs, des conseils illustrés…

 

LES PLUS En ligne, on trouve toutes les informations, des outils pédagogiques pour les enseignants et des documentations à gagner.

 

SOLEIL.INFO Association Sécurité Solaire 3, rue Jean-Varenne, 75018 Paris. Tél. : (33 0) 1 42 58 00 60. Fax : (33 0) 1 42 58 01 97.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Mon dermatologue a diagnostiqué des kératoses sur ma peau exposée au soleil Medelli
Mettre en favori

Mon dermatologue a diagnostiqué des kératoses sur ma peau exposée au soleil

Une kératose est un épaississement de la couche superficielle de l’épiderme. Les kératoses actiniques sont appelées également kératoses solaires ou séniles.

Les kératoses actiniques, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des plaques rugueuses, surélevées ou planes, indolores, de2 à 10 millimètres de diamètre, survenant sur une peau abîmée par le soleil.Elles apparaissent chez la femme sur les endroits de la peau exposés longtemps au soleil : visage, nuque, avant-bras, dos des mains ; et, chez l’homme, sur le cuir chevelu quand celui-ci est dégarni.

L'exposition au soleil fréquente, pendant des années, peut endommager tout particulièrement les peaux claires et former des plaques rugueuses. Il faut les traiter au plus tôt pour ne pas qu'elle dégénèrent.

L'exposition au soleil fréquente, pendant des années, peut endommager tout particulièrement les peaux claires et former des plaques rugueuses. Il faut les traiter au plus tôt pour ne pas qu'elle dégénèrent.

Pourquoi ai-je développé ces lésions ?

Les rayons solaires endommagent la peau et, à la longue, des kératoses actiniques se forment.Les kératoses actiniques mettent plusieurs années à se développer. Elles surviennent surtout chez les personnes âgées, après 60 ans le plus souvent.Plusieurs facteurs sont en jeu :

  • La peau claire.

  • L’exposition fréquente au soleil due à la profession ou aux loisirs.

  • Les régions très ensoleillées.

  • L’exposition fréquente au soleil dans le passé.

Ces kératoses peuvent-elle se transformer en cancer de la peau ?

Au cours du temps, les kératoses actiniques non traitées peuvent s’étendre, s’épaissir et durcir. Il s’agit de lésions précancéreuses susceptibles de dégénérer en cancer de la peau.Il est donc prudent de les soigner tôt pour éviter ce risque.

Quel traitement puis-je suivre pour éliminer une kératose actinique ?

Le traitement précoce d’une kératose actinique est facile et évite sa dégénérescence cancéreuse.Il dépend de la taille, de la localisation et du nombre de lésions à traiter.Seul un dermatologue peut décider de la méthode thérapeutique à choisir.Différentes possibilités existent :

  • Le traitement par le froid appelé cryothérapie. Ce traitement est simple, rapide et efficace. Il convient mieux pour les lésions peu nombreuses.

  • L’application de médicaments topiques sur les lésions.

  • L’exérèse chirurgicale.

  • La photothérapie dynamique par la lumière rouge.

Le meilleur traitement reste la prévention, c’est-à-dire limiter les expositions solaires et se protéger activement du soleil chez les personnes à la peau claire.

Si vous avez un doute concernant une lésion cutanée, n’hésitez pas à consulter un dermatologue. Il saura évaluer sa gravité et décider s’il est utile ou non de la traiter.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

chargement