Je prends bien ma pilule : des schémas pour comprendre Medelli
Mettre en favori

Je prends bien ma pilule : des schémas pour comprendre

Ces schémas permettent de visualiser simplement comment bien prendre votre pilule. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %. Votre médecin pourra les commenter avec vous.

 

 

Pour la prendre toujours à la même heure et limiter les risques d'oubli, je choisis de prendre ma pilule au moment d'une action quotidienne ou de l'avoir toujours avec moi dans mon sac.c moi dans mon sac.

 

 

 

 

Ma pilule : mode d'emploi. Si la plaquette contient 28 comprimés, il faut prendre dans l’ordre un comprimé chaque jour sans s’arrêter et sans tenir compte de la survenue des règles.Ma pilule : mode d'emploi. Si la plaquette contient 28 comprimés, il faut prendre dans l’ordre un comprimé chaque jour sans s’arrêter et sans tenir compte de la survenue des règles.

 

 

  • Attention, la pilule ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles comme l'hépatite B ou le VIH/sida

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Bien prendre ma pilule Medelli
Mettre en favori

Bien prendre ma pilule

La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %, mais elle ne protége pas contre les infections sexuellement transmissibles comme l'hépatite B ou le VIH/sida.

Qu’est-ce que la pilule ?

La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative.

C’est un moyen contraceptif et c’est un moyen de vivre sa sexualité.

La pilule contient des hormones (œstrogène et progestérone de synthèse seul ou en association), qui bloquent l’ovulation en mettant les ovaires au repos. Comme tout médicament, la contraception oestroprogestative n'est pas dénuée de risques même s'ils sont rares.

La pilule me protège contre quoi ?

En prenant la pilule, vous êtes protégée contre une grossesse non désirée, mais pas contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et, notamment, l’hépatite B et le VIH.

Seul le préservatif constitue à la fois un mode de contraception et une protection contre les IST.

Est-ce qu’il y a des contre-indications ?

Le tabac, l'excès de cholestérol, l’hypertension artérielle, le diabète, les antécédents de phlébite, de maladies cardiaques ou encore d'accidents vasculaires cérébraux sont autant de facteurs de risques cardiovasculaires. Il est nécessaire d’en parler lors de la prescription d'une contraception oestroprogestative.

A partir de combien de temps la pilule est-elle efficace ?

L’efficacité commence dès le premier jour et durant tout le temps de la prise de la pilule, y compris pendant la période d’arrêt de 7 jours, si elle est prise pour la première fois au premier jour des règles (et si la plaquette ne contient que 21 comprimés).

Comment dois-je la prendre ?

 

Pour limiter les risques d'oubli, je choisis de prendre ma pilule au moment d'une action quotidienne ou de l'avoir toujours avec moi dans mon sacPour limiter les risques d'oubli, je choisis de prendre ma pilule au moment d'une action quotidienne ou de l'avoir toujours avec moi dans mon sac

 

Il faut absolument prendre la première de ces pilulesle premier jour des règles.

Il est important de choisir l’heure de cette première prise puisqu’il faudra respecter cet horaire autant que possible par la suite.

Pour limiter les risques d’oubli, il suffit d’associer cette prise de pilule à une action répétée chaque jour. L’avaler avec le déjeuner ou le dîner, au moment de se brosser les dents, au moment de régler le réveil pour le lendemain matin.

Lorsqu’on n’a jamais pris la pilule ou si on recommence à la prendre après un arrêt d’un ou plusieurs mois, il faut reprendre la pilule le premier jour des règles.

Si la plaquette comporte 21 comprimés :

On prend un comprimé à la même heure pendant 21 jours.

On s’arrête pendant 7 jours. C’est au cours de cette période d'arrêt que surviennent les règles.

Le 8ème jour, on entame une nouvelle plaquette, que les règles soient terminées ou pas.

Si vous avez commencé votre plaquette un jour de la semaine (un dimanche par exemple), vous commencerez toutes les plaquettes le même jour (un dimanche) et vous les terminerez toutes la veille (le samedi dans ce cas).

Si la plaquette contient 28 comprimés :

Il faut prendre dans l’ordre un comprimé chaque jour sans s’arrêter et sans tenir compte de la survenue des règles.

Que faire en cas d’oubli ?

 

Ma pilule mode d'emploiMa pilule mode d'emploi

 

Il ne faut surtout pas paniquer, à chaque situation d’oubli il existe une solution. Dans tous les cas, le médecin est là pour vous répondre.

Prenez le comprimé manquant dès que possible. Consultez la notice et contactez votre médecin afin de vous assurer que vous êtes toujours protégée.

En cas de doute, n’interrompez pas votre plaquette, mais choisissez un mode de contraception complémentaire (préservatif) en attendant la fin de votre cycle.

Vous pouvez parfois avoir recours à la pilule du lendemain en allant chez le pharmacien, dans les dispensaires, ou encore auprès du centre de planning familial ou de l’infirmière scolaire, mais là encore il est souhaitable d'en parler avec votre médecin.

Prévoyance ! La pilule peut être prescrite pour six mois ou un an : achetez quelques plaquettes d’avance pour éviter les ruptures de stock.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Je me renseigne sur le Planning Familial Medelli
Mettre en favori

Je me renseigne sur le Planning Familial

Le Planning Familial est une organisation d’accueil du public dans des centres répartis sur l’ensemble du territoire français. Le Planning Familial est destiné à améliorer l’éducation des femmes en matière de contraception, de sexualité et à proposer différentes aides et solutions.

Qu’est-ce que le Planning Familial ?

Le Mouvement Français pour Le Planning Familial ou Planning Familial est un espace privilégié dédié à la prévention, à l’accueil du public et à son accompagnement, pour toutes les questions en lien avec votre vie sexuelle et affective. Ce lieu concerne tout le monde, mais se destine en particulier aux femmes.

Aujourd’hui, le planning familial propose un réseau composé de 150 lieux d’information et 31 centres de planification. Au total, 70 associations départementales sont identifiées et organisées en 20 fédérations régionales.

A qui s’adresse le Planning Familial ?

Le Planning Familial s’adresse en premier lieu aux femmes, mais en pratique, les femmes, les hommes, les adolescents, donc tout le monde peut venir parler, dialoguer et obtenir des conseils.

Comment sont organisés ces centres ?

Ces centres sont à la fois des lieux d’information et des centres de consultation.

Les lieux d’information sont ouverts à toutes les personnes qui se posent des questions à propos de leur sexualité, de la contraception, de l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG), des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) y compris le sida, mais aussi sur les violences faites aux femmes, aux enfants ou l’égalité hommes-femmes.

Les centres de planification proposent des consultations médicales dédiées aux adolescentes, sans exclure les garçons ou les jeunes femmes majeures, qui souhaitent être informées, conseillées, obtenir une contraception gratuite ou la pilule du lendemain.

Quelles sont les missions du Planning Familial ?

Ces missions sont multiples, avec notamment :

  • Promouvoir l’éducation à la sexualité.

  • Accompagner et aider dans le choix d’une méthode contraceptive.

  • Ecouter et orienter face à une demande d’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).

  • Dénoncer etcombattre toutes les formes de violence.

  • Lutter contre le sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

Quel est le rôle du Planning Familial en matière d’éducation

Le Planning Familial exerce une mission d’éducation sur les thèmes de la sexualité et du féminisme à l’aide de messages et de supports adaptés à l’âge des personnes concernées. Ces interventions sont programmées en accord avec l’Education Nationale et permettent d’aller à la rencontre des enfants et adolescents concernés. Elles se tiennent dans les écoles, les collèges, les lycées, ainsi que dans les structures éducatives spécialisées pour les enfants en difficulté.

Où trouver un Planning Familial près de mon domicile ?

Vous pourrez trouver la liste complète sur la page d’accueil du site : www.planning-familial.org, rubrique

« où nous trouver ». Si vous souhaitez faire une recherche par département, allez dans la liste complète, sélectionnez votre département et n’oubliez pas de cliquer sur appliquer.

Votre médecin pourra également vous indiquer le centre le plus proche de chez vous.

Le Planning Familial est une organisation dont la mission est l’éducation, l’information et les soins auprès des jeunes femmes et des jeunes enfants. Cette offre est plus particulièrement dédiée aux personnes et aux zones défavorisées. Pensez à vérifier les horaires d’ouverture et à vous renseigner sur les rendez-vous éventuels à prendre, avant de vous déplacer.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Je me renseigne sur la contraception après l’accouchement Medelli
Mettre en favori

Je me renseigne sur la contraception après l’accouchement

Le choix d’une contraception après l’accouchement s’envisage dès la préparation à l’accouchement et durant le séjour à la maternité pour éviter d’agrandir la famille trop vite, car l’ovulation réapparait en quelques semaines.

Pourquoi dois-je prévoir une contraception ?

La reprise d’une activité sexuelle après l’accouchement est plus ou moins rapide. C’est une décision concertée au sein du couple d’autant plus qu’il n’y aaucune restriction d’ordre médical.

Pour un rétablissement optimal, il est fréquent d’attendre quelques jours que les pertes soient terminées (col de l’utérus refermé) pour éviter tout risque d’infection et d'éviter les douleurs, surtout en cas d’épisiotomie.

En pratique, l’ovulation réapparait dans un délai de 2 à 6 semaines après un accouchement. Vous pouvez donc être à nouveau enceinte. La contraception est de ce fait nécessaire.

A qui puis-je m'adresser pour en parler ?

Durant votre séjour à la maternité vous pouvez vous adresser à l’équipe qui s’est occupée de vous (médecin ou sage-femme) afin de déterminer la méthode contraceptive qui vous convient le mieux. Le choix d’une contraception se discute également en couple.

Si vous êtes rentrée chez vous, vous pouvez également en parler avec votre gynécologue médecin traitant, l’évoquer au centre de planification familiale ou auprès des professionnels de santé des services de PMI (Protection Maternelle et Infantile).

Différents moyens sont à votre disposition  : contraception locale, certaines pilules, etc.
Des solutions sont adaptées aux mamans qui allaitent ou qui ont également recours à des laits infantiles. On parle d'allaitement mixte : biberons et tétées.
D'autres méthodes sont proposées aux mamans qui font le choix de ne pas allaiter.

De quelle contraception puis-je bénéficier si je choisis de ne pas allaiter ?

Si vous n'allaitez pas, il n'y a pas de blocage de l'ovulation, le retour de couches s’effectue en 6 à 8 semaines environ après l'accouchement.

Vous ferez le choix de votre contraception en concertation avec le médecin ou la sage-femme pour bénéficier d’une méthode adaptée à votre situation.

Sa mise en route peut être fonction de votre retour de couches, c'est à dire de l'apparition de vos premières règles après un accouchement, mais attention la fertilité réapparait avant le retour de couches.

Ces règles sont en général plus longues et plus abondantes que d’habitude. Les deux ou trois premiers cycles suivant la grossesse sont souvent perturbés.

Il peut donc s’agir d’une contraception locale, d’un stérilet, d’une microplilule (progestative pure). La prise d’une pilule classique, oestroprogestative, est possible, mais pas avant 5 semaines après l'accouchement

Quelle est la contraception à prendre si je fais le choix d'allaiter mon bébé ?

Lors d’un allaitement, la succion de bébé à votre sein entraine la production de prolactine qui bloque temporairement l’ovulation.
Cette méthode contraceptive naturelle, qui associe allaitement maternel et aménorrhée (absence de règles), est appelée méthode MAMA (Méthode de l'Allaitement Maternel et de l'Aménorrhée). Celle-ci n’est pas nécessairement adaptée à toutes les situations et surtout, peut ne pas suffire. Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’allaitement n’est pas une méthode contraceptive efficace, en particulier si l’allaitement est mixte.  Le recours aux préservatifs, stérilet ou micropilule est indispensable.

Quel délai dois-je respecter ?

  • Les préservatifs sont utilisables dès les premiers rapports sexuels, jusqu’au retour de couches par exemple.

  • Le stérilet peut être posé 4 à 6 semaines après l’accouchement, le plus souvent après 3 mois. L'utérus doit retrouver sa place et revenir à une taille normale)

  • Les pilules microprogestatives (micropilules) et l’implant contraceptif sont utilisables à partir de 8 jours après l'accouchement.

  • Les capes cervicales (cupule en silicone, placée au fond du vagin avant les rapports sexuels) et diaphragmes sont utilisables 6 à 8 semaines après l’accouchement.

  • Les œstroprogestatifs (pilules, patch et anneaux) sont proposés après 5 semaines minimum, en tenant compte de la durée de l’allaitement.

Où puis-je trouver davantage d'informations ?

Pour vous aider dans votre choix de type de contraception, vous pouvez consulter le site www.choisirsacontraception.fr, élaboré par l’INPES (l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé.

Si vous et votre conjoint, ne souhaitez pas avoir un autre enfant de façon très rapprochée, il est nécessaire d’adopter rapidement une méthode contraceptive.
Parlez en ensemble, puis avec votre médecin ou la sage-femme et ce, le plus rapidement possible voire même avant l'accouchement.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un gynécologue
près de chez vous

Rechercher
En savoir plus ? Parlez-en avec un médecin.
Prendre rendez-vous
chargement