Je présente une dermatose des plis Medelli
Background

Je présente une dermatose des plis

Une dermatose est le nom générique donné à toutes les maladies de la peau. Les dermatoses des plis, comme leur nom l’indique, sont des infections cutanées siégeant dans les plis de la peau. Elles sont également appelées « intertrigo ».

Quelles sont les parties du corps particulièrement exposées ?

Tous les plis peuvent être touchés. Il y en a trois grandes catégories.

  • Les petits plis : ce sont les plis ou les intervalles entre les doigts (interdigitaux), les plis des commissures des lèvres (péri-labiaux), de l’ombilic, du nez (naso-géniens), des paupières (palpébraux), derrière les oreilles (rétro-auriculaires).

  • Les plis moyens : les coudes et les genoux. Plus précisément dans le creux, à l’arrière de l’articulation.

  • Les grands plis : axillaires (les aisselles), inguinaux (l’aine), inter-fessiers, sous-mammaires, génitaux (entre ou dans les plis des organes génitaux).

A quoi est due cette dermatose ?

La plupart du temps, cette dermatose est la conséquence d’un frottement soit entre deux parties du corps, soit avec des vêtements trop serrés ou trop lâches.

Tous les plis peuvent être touchés. Il faut consulter pour bénéficier d'un traitement approprié et appliquer des règles d'hygiène : se laver, bien se sécher et porter des vêtements de coton si possible.Tous les plis peuvent être touchés. Il faut consulter pour bénéficier d'un traitement approprié et appliquer des règles d'hygiène : se laver, bien se sécher et porter des vêtements de coton si possible.

D’autres facteurs peuvent être responsables :

  • La température et le taux d’humidité qui produisent une macération dans ces zones du corps.

  • Le défaut d’hygiène, particulièrement important dans les plis de la peau, sous les aisselles et entre les cuisses.

  • Certaines maladies, comme l’obésité ou le diabète, peuvent favoriser une infection de certains plis de la peau.

Y a-t-il plusieurs types de dermatose des plis ?

Le terme « intertrigo » rassemble toutes les affections des plis de la peau, qu’elles soient inflammatoires ou non.
L’intertrigo peut être :

  • Inflammatoire, suite à une irritation mécanique due à un frottement.

  • Infectieux, s’il est causé par une mycose (champignons microscopiques) ou par des bactéries qui se logent dans les plis, principalement dans ceux des organes génitaux.

  • Non infectieux, lors du psoriasis des plis ou lors des eczémas de contact provoqués par une allergie (vêtements, cosmétiques…).

L’intertrigo du nourrisson, qu’est-ce que c’est ?

Il existe deux types d’intertrigo chez le nourrisson :

  • Le plus fréquent est appelé « dermatite atopique ». Il s’agit d’un eczéma localisé aux plis (plis des coudes et des genoux) ou le plus souvent étendu à d’autres zones telles que le visage (derrière les oreilles).

  • Soit l’intertrigo du nourrisson est banal. Il est dû à la chaleur et à une transpiration excessive (dans le lit ou dans des vêtements trop serrés).

Comment diagnostiquer une dermatose des plis ?

D’abord par sa localisation évidente, ensuite par son aspect.
Il peut s’agir d’une rougeur avec une irritation et de petites squames (fragments blancs de peau séchée), localisée dans les plis. La rougeur peut s’accompagner de
douleurs, de démangeaisons et de sensations de pustules ou de vésicules (petites cloques remplies de liquide) : dans ce cas, on s’orientera vers de l’eczéma ou du psoriasis.
Il peut s’agir d’une rougeur associée à des fissures blanches, parfois malodorantes. On s’orientera vers une mycose avec un phénomène de macération. Si nécessaire, des prélèvements de fragments de peau pourront être réalisés pour les analyser.

Quels sont les traitements ?

Le traitement d’un intertrigo dépend essentiellement de la cause, de son développement et de l’état au moment du traitement.
Les variétés de ces dermatoses nécessitent une consultation et un traitement appropriés.
Ne tentez jamais d’appliquer une crème ou un produit sans avis médical.
La plupart du temps, des règles d’hygiène simples évitent l’aggravation.
Il faut aérer les plis cutanés atteints, les sécher et éviter, ou limiter, le contact à l’endroit de l’affection.

Puis-je empêcher les récidives ?

On ne peut jamais éviter les récidives, mais on peut en réduire considérablement les risques.

  • Asséchez bien les plis en cas de macération ou après la toilette.

  • Aérez les pieds en cas de transpiration excessive.

  • Eliminez les vêtements qui sont trop serrés ou trop occlusifs. Préférez le coton aux fibres synthétiques, notamment pour les chaussettes et les sous-vêtements qui sont en contact direct avec les plis à risque. Après une lessive, vérifiez qu’il ne reste pas de résidus de produit lavant ou d’assouplissant.

  • Lavez-vous régulièrement et prenez bien soin de vous rincer et de vous sécher avant de vous habiller.

  • Dans l’eczéma des plis, pensez à appliquer régulièrement des crèmes émollientes, plusieurs fois par jour si nécessaire.

Les premiers gestes à faire en cas de dermatose des plis sont d’aérer et de sécher les plis atteints. Il faut éviter d’appliquer une crème ou un liquide sans savoir ce qui est la cause de l’infection. N’utilisez jamais de médicament, même local, qui a pu être prescrit à une autre personne dans un cas qui vous paraît similaire.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Précédent Suivant
Article ARTICLE

Je comprends ce qu'est la ménopause

Infos Lue 3210 fois
Conseillée par 486 médecins

Lien LIEN

Je choisis ma contraception

Infos Lue 189 fois
Conseillée par 719 médecins

Article ARTICLE

Je m'informe sur le traitement hormonal de la ménopause

Infos Lue 1393 fois
Conseillée par 739 médecins

Article ARTICLE

Je comprends mieux mes allergies oculaires

Infos Lue 180 fois
Conseillée par 751 médecins

Article ARTICLE

Mes règles s'espacent : serai-je bientôt ménopausée ?

Infos Lue 2689 fois
Conseillée par 430 médecins

Précédent Suivant
chargement