Je présente une dermatose des plis Medelli
Mettre en favori

Je présente une dermatose des plis

Une dermatose est le nom générique donné à toutes les maladies de la peau. Les dermatoses des plis, comme leur nom l’indique, sont des infections cutanées siégeant dans les plis de la peau. Elles sont également appelées « intertrigo ».

Quelles sont les parties du corps particulièrement exposées ?

Tous les plis peuvent être touchés. Il y en a trois grandes catégories.

  • Les petits plis : ce sont les plis ou les intervalles entre les doigts (interdigitaux), les plis des commissures des lèvres (péri-labiaux), de l’ombilic, du nez (naso-géniens), des paupières (palpébraux), derrière les oreilles (rétro-auriculaires).

  • Les plis moyens : les coudes et les genoux. Plus précisément dans le creux, à l’arrière de l’articulation.

  • Les grands plis : axillaires (les aisselles), inguinaux (l’aine), inter-fessiers, sous-mammaires, génitaux (entre ou dans les plis des organes génitaux).

A quoi est due cette dermatose ?

La plupart du temps, cette dermatose est la conséquence d’un frottement soit entre deux parties du corps, soit avec des vêtements trop serrés ou trop lâches.

Tous les plis peuvent être touchés. Il faut consulter pour bénéficier d'un traitement approprié et appliquer des règles d'hygiène : se laver, bien se sécher et porter des vêtements de coton si possible.

D’autres facteurs peuvent être responsables :

  • La température et le taux d’humidité qui produisent une macération dans ces zones du corps.

  • Le défaut d’hygiène, particulièrement important dans les plis de la peau, sous les aisselles et entre les cuisses.

  • Certaines maladies, comme l’obésité ou le diabète, peuvent favoriser une infection de certains plis de la peau.

Tous les plis peuvent être touchés. Il faut consulter pour bénéficier d'un traitement approprié et appliquer des règles d'hygiène : se laver, bien se sécher et porter des vêtements de coton si possible.

Y a-t-il plusieurs types de dermatose des plis ?

Le terme « intertrigo » rassemble toutes les affections des plis de la peau, qu’elles soient inflammatoires ou non.L’intertrigo peut être :

  • Inflammatoire, suite à une irritation mécanique due à un frottement.

  • Infectieux, s’il est causé par une mycose (champignons microscopiques) ou par des bactéries qui se logent dans les plis, principalement dans ceux des organes génitaux.

  • Non infectieux, lors du psoriasis des plis ou lors des eczémas de contact provoqués par une allergie (vêtements, cosmétiques…).

L’intertrigo du nourrisson, qu’est-ce que c’est ?

Il existe deux types d’intertrigo chez le nourrisson :

  • Le plus fréquent est appelé « dermatite atopique ». Il s’agit d’un eczéma localisé aux plis (plis des coudes et des genoux) ou le plus souvent étendu à d’autres zones telles que le visage (derrière les oreilles).

  • Soit l’intertrigo du nourrisson est banal. Il est dû à la chaleur et à une transpiration excessive (dans le lit ou dans des vêtements trop serrés).

Comment diagnostiquer une dermatose des plis ?

D’abord par sa localisation évidente, ensuite par son aspect.Il peut s’agir d’une rougeur avec une irritation et de petites squames (fragments blancs de peau séchée), localisée dans les plis. La rougeur peut s’accompagner dedouleurs, de démangeaisons et de sensations de pustules ou de vésicules (petites cloques remplies de liquide) : dans ce cas, on s’orientera vers de l’eczéma ou du psoriasis.Il peut s’agir d’une rougeur associée à des fissures blanches, parfois malodorantes. On s’orientera vers une mycose avec un phénomène de macération. Si nécessaire, des prélèvements de fragments de peau pourront être réalisés pour les analyser.

Quels sont les traitements ?

Le traitement d’un intertrigo dépend essentiellement de la cause, de son développement et de l’état au moment du traitement.Les variétés de ces dermatoses nécessitent une consultation et un traitement appropriés.Ne tentez jamais d’appliquer une crème ou un produit sans avis médical.La plupart du temps, des règles d’hygiène simples évitent l’aggravation.Il faut aérer les plis cutanés atteints, les sécher et éviter, ou limiter, le contact à l’endroit de l’affection.

Puis-je empêcher les récidives ?

On ne peut jamais éviter les récidives, mais on peut en réduire considérablement les risques.

  • Asséchez bien les plis en cas de macération ou après la toilette.

  • Aérez les pieds en cas de transpiration excessive.

  • Eliminez les vêtements qui sont trop serrés ou trop occlusifs. Préférez le coton aux fibres synthétiques, notamment pour les chaussettes et les sous-vêtements qui sont en contact direct avec les plis à risque. Après une lessive, vérifiez qu’il ne reste pas de résidus de produit lavant ou d’assouplissant.

  • Lavez-vous régulièrement et prenez bien soin de vous rincer et de vous sécher avant de vous habiller.

  • Dans l’eczéma des plis, pensez à appliquer régulièrement des crèmes émollientes, plusieurs fois par jour si nécessaire.

Les premiers gestes à faire en cas de dermatose des plis sont d’aérer et de sécher les plis atteints. Il faut éviter d’appliquer une crème ou un liquide sans savoir ce qui est la cause de l’infection. N’utilisez jamais de médicament, même local, qui a pu être prescrit à une autre personne dans un cas qui vous paraît similaire.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Je me lave les mains plusieurs fois par jour Medelli
Mettre en favori

Je me lave les mains plusieurs fois par jour

Cette vidéo vous apprend à bien vous laver les mains. Le Dr Unvois vous explique qu'une bonne hygiène des mains vous permet d'éviter d'attraper des maladies et d'en transmettre à votre entourage. Enfants, adultes, pensez à vous laver les mains plusieurs fois par jour.
Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Je prends soin de mes jambes lourdes Medelli
Mettre en favori

Je prends soin de mes jambes lourdes

Varices, jambes lourdes et enflées, crampes nocturnes sont les principales manifestations de l’insuffisance veineuse. Une bonne hygiène de vie permet de la prévenir et de la soulager.
  • Perdez vos kilos superflus qui pèsent sur la paroi des veines de vos jambes. Le surpoids augmente le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et de problèmes articulaires. Une perte de 5 à 10 % de votre poids réduit de façon significative ce risque. Votre amincissement repose sur la mise en œuvre de règles d’hygiène et de diététique simples et la reprise d’une activité physique.

  • Buvez 1,5 litre d’eau par jour. L’eau favorise le drainage et l’élimination des déchets de l’organisme. C’est le principal constituant de nos cellules. Notre corps est composé à 65 % d’eau. Celle-ci est éliminée régulièrement (urine, transpiration, respiration) et doit donc être renouvelée sans attendre d’avoir soif.

  • Portez des vêtements amples et des talons plats. Evitez les chaussettes et les bas dont les élastiques entravent la circulation sanguine.

  • Préférez les douches fraîches aux bains. La chaleur dilate les vaisseaux et empêche le retour veineux. Douchez vos jambes à l’eau fraîche dans le sens du retour veineux, de la cheville vers la cuisse.

  • Si vous êtes assis(e) au travail, évitez de croiser les jambes, faites régulièrement des mouvements de pied. Marchez autant que possible quelques minutes toutes les heures, préférez l’escalier à l’ascenseur. Garez votre voiture à quelques minutes du bureau ou descendez une station avant votre arrêt.

  • Evitez les longues stations debout, le piétinement, et ne séjournez pas dans un endroit chauffé par le sol.

  • Si vous voyagez en avion, faites quelques pas aussi fréquemment que possible. Portez des bas de contention. Assis(e) à votre place, faites des exercices en contractant régulièrement les mollets, faites des flexions de chevilles et de genoux. Buvez régulièrement.

  • Surélevez légèrement vos pieds pour dormir. Chaque soir, massez-vous les jambes, de la cheville vers la cuisse.

  • L’été, restez à l’ombre d’un parasol. L’exposition prolongée au soleil dilate les veines, le sang stagne dans les jambes et le retour veineux n’est plus assurécorrectement.

  • Pratiquez une activité physique quotidienne pendant au moins une demi-heure comme la marche, le vélo, la natation... En travaillant, les muscles de vos jambes améliorent la circulation sanguine et le retour veineux.

  • Favorisez les exercices journaliers en allant à la boulangerie ou chercher les enfants à pied.

    Pour combattre l’insuffisance veineuse, l’idéal est de pratiquer un sport qui impose un effort progressif des muscles des membres inférieurs et une respiration régulière, afin de favoriser le retour veineux :

    • La marche prolongée du type randonnée.

    • La bicyclette ou le vélo d'appartement.

    • La natation avec battement de jambes.

    • La gymnastique au sol en favorisant les mouvements des muscles abdominaux, fessiers et jambiers.

    Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
    Je me brosse les dents plusieurs fois par jour Medelli
    Mettre en favori

    Je me brosse les dents plusieurs fois par jour

    Cette vidéo vous apprend à bien vous brosser les dents. Le Dr Unvois vous explique qu’une bonne hygiène dentaire vous permet d’éliminer la plaque dentaire responsable des caries. Enfants, adultes, pensez à vous brosser les dents plusieurs fois par jour.
    Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

    Les fiches récemment consultées

    chargement