Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ? Medelli
Background
Mettre en favori

Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ?

L’hérédité favorise la survenue d’une polyarthrite, mais ne suffit pas à elle seule à expliquer son apparition.

L'hérédité est-elle un facteur de risque de polyarthrite rhumatoïde ?

Oui et non...

Oui, car iI a été montré chez des faux jumeaux que si l'un des deux présentait une polyarthrite, le second avait six fois plus de risques d'en souffrir que le reste de la population. Chez desvrais jumeaux, le risque est multiplié par trente.

Non, car, malgré tout, la polyarthrite n'est pas une vraie maladie héréditaire.

Il existe, tout au plus, des «facteurs de prédisposition génétique», une forme de fragilité augmentant le risque d'en souffrir, sans être systématique. Ils constituent un terrain propice à la maladie, mais ne jouent qu'un rôle partiel dans sa survenue.

Quels sont les autres facteurs de risque de souffrir d'une polyarthrite ?

La polyarthrite est une maladie dite «polyfactorielle», autrement dit c'est une maladie qui survient lorsque plusieurs facteurs sont réunis.

Elle repose sur plusieurs facteurs prédisposants :

On estime qu'une personne n'ayant qu'un ou deux de ces facteurs ne sera probablement jamais atteinte de la maladie. La maladie ne pourra se déclencher que lorsqu'un nombre important de facteurs sont présents.

A l'inverse, il a été montré que, chez les femmes utilisant la pilule comme mode de contraception et/ou ayant eu de nombreuses grossesses, le risque pourrait être plus faible.

Si l'on peut observer plusieurs cas de polyarthrite dans une même famille, elle n'est pourtant pas une maladie héréditaire comme l'hémophilie ou la myopathie. L'hérédité n'est que l'un des facteurs prédisposants. Plusieurs facteurs doivent être associés pour que la maladie se développe.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un rhumatologue
près de chez vous

Rechercher
chargement