Ma tension artérielle est élevée, je m'informe auprès d'une association Medelli
Mettre en favori

Ma tension artérielle est élevée, je m'informe auprès d'une association

Le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA) élabore chaque année une campagne d’information à l’intention des personnes qui ont de l’hypertension, mais aussi pour informer sur les mesures de prévention.

http://www.comitehta.orghttp://www.comitehta.org

THÈME

Site consacré à l’hypertension artérielle.

CEUX QUI SONT CONCERNÉS

Le grand public et les professionnels de la santé.

OBJECTIF

Le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA) s’est donné pour mission de mieux faire connaître les problèmes de l’hypertension artérielle au grand public et plus particulièrement au corps médical ou au corps pharmaceutique. Ainsi, le Comité entreprend toutes les actions de formation ou d’information pour atteindre ce but.

ORIGINE

Site issu de la Société française d’Hypertension artérielle, filiale de la Société de Cardiologie, ainsi que des travaux de la Ligue mondiale contre l’Hypertension.

CONTENU

Le site du Comité Français de Lutte contre l’Hypertention Artérielle, propose des conseils, des brochures : celle intitulée « Mieux soigner son hypertension par l’automesure » a pour but d’apporter au grand public des informations claires sur la pratique de l’automesure ; des livrets destinés à ceux qui veulent échanger leurs expériences sur la prise en charge de l’hypertension ; des suivis de patients potentiellement à risque de devenir hypertendus : prise de la pression artérielle, pesée et mesure du tour de taille quatre fois dans l’année ; et bien d’autres choses encore.

LES PLUS

Site attractif par une mise en pages dynamique, Comitehta est simple d’utilisation. Il offre des informations essentielles à tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’hypertension.
Les sources d’informations sont issues des données scientifiques émanant de la Société française d’Hypertension artérielle et de la Ligue mondiale contre l’Hypertension. De plus, le Comité s’appuie sur des experts régionaux de l’HTA, qui relaient ses actions.

 

COMITÉ FRANÇAIS DE LUTTE
CONTRE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE
5, rue des Colonnes-du-Trône,
75012 Paris.
Email: info@comitehta.org

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
J'ai de l'hypertension artérielle : je comprends ma maladie Medelli
Mettre en favori

J'ai de l'hypertension artérielle : je comprends ma maladie

Si votre pression artérielle est supérieure à 140 – 90 mmHg, vous avez une tension trop élevée : on parle d’hypertension artérielle. Sa prise en charge est importante car vous pouvez avoir des complications graves.

A quoi est due mon hypertension ?

Dansla majorité des cas, surtout si l’hypertension survient après 50 ans, on ne retrouve pas de cause précise, mais des modifications de l’hygiène de vie voire un traitement médicamenteux sont indispensables pour retrouver une tension normale.

Dans une minorité de cas, et surtout si l’hypertension est découverte avant 40 ans, elle peut être due à d’autres maladies.

Le risque d’hypertension augmente avec l’âge.

Votre tension n’est pas fixe : elle change selon les heures et vos activités. Elle augmente, par exemple, si vous faites un effort ou après une émotion. Elle baisse au repos. De façon physiologique, la tension baisse la nuit et est plus élevée au réveil puis au long de la journée.

En cas de diabète ou de maladie rénale, les 2 chiffres de tension doivent être revus à la baisse.

Ces 2 chiffres ne sont pas forcément tous les 2 anormaux :

  • si seul le premier chiffre est anormal et dépasse 140, on parle d’hypertension systolique,

  • si seul le deuxième chiffre est anormal et dépasse 90, on parle d’hypertension diastolique.

Quels sont les signes d’alerte ?

L’hypertension peut exister sans qu’on s’en aperçoive. Même si vous ne ressentez rien, vous devez faire contrôler votre tension régulièrement et si vous en avez trop, vous devez chaque jour : prendre vos médicaments, suivre votre régime (pas trop de sel) et faire de l’exercice (30 minutes de marche tous les jours, par exemple).

Parfois, vous pouvez ressentir certains signes : bourdonnements d’oreilles, maux de tête, étourdissements, petits troubles de la vue… N’oubliez pas d’en parler lors de votre prochaine consultation. Ces signes peuvent être en relation directe avec votre tension, mais ce n’est pas toujours le cas.

L’hypertension est souvent appelée « le tueur silencieux », ce qui signifie qu’il y a peu de signes et pas de gêne qui alertent. En France, une personne sur deux souffrant d'hypertension l'ignore.

Quelles sont les complications de l’hypertension ?

Si vous avez trop de tension et si vous ne vous soignez pas régulièrement, vous risquez d’avoir un accident vasculo-cérébral (attaque cérébrale ou AVC) ou un infarctus du myocarde (crise cardiaque), et d’abîmer vos yeux ou vos reins.

Face à cette maladie, vous devez faire surveiller régulièrement votre tension, suivre votre régime (pas d’excès de sel), faire de l’exercice régulièrement et prendre chaque jour vos médicaments, même une fois que la tension est redevenue normale.
Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
J'ai de l'hypertension artérielle : je veille à mon hygiène de vie Medelli
Mettre en favori

J'ai de l'hypertension artérielle : je veille à mon hygiène de vie

L’hypertension favorise le développement des maladies cardiovasculaires. Le contrôle de la pression artérielle passe par le respect de règles d’hygiène de vie et, si nécessaire, le suivi d’un traitement médical.

Pourquoi dois-je faire baisser ma pression artérielle ?

L’hypertension, c’est-à-dire l’excès de pression du sang dans les artères, endommage progressivement ces mêmes artères dans tout le corps, y compris le cerveau, le cœur, les reins, les yeux...

De ce fait, vous devez scrupuleusement suivre les indications données par votre médecin pour permettre le retour de la pression artérielle à des valeurs normales.

La première des choses à faire est d’adopter une bonne hygiène de vie. Elle permet, en effet, de faire baisser de manière importante la pression artérielle.

Dois-je suivre un régime sans sel ?

Non. Le régime sans sel strict est réservé à des cas très précis.

En revanche, vous devez limiter votre consommation de sel. Pour ce faire, veillez à ce que la cuisine soit modérément salée et n’ajoutez pas de sel lorsque vous êtes à table.

Limitez la consommation de produits tout préparés, souvent très salés (charcuterie, fromages, conserves, aliments fumés…).

Pourquoi devrais-je suivre un régime amaigrissant ?

Une perte de 10 % de son poids permet de diminuer de manière importante la pression artérielle si on est en surpoids.

La limitation de la consommation d’alcool (moins de 2 verres de vin par jour, pas d’alcools forts tels que les apéritifs) et l’augmentation de la consommation de légumes et de fruits favorisent cette perte de poids et sont, de plus, bons pour votre cœur.

Les activités physiques sont conseillées. Lesquelles dois-je pratiquer ?

Pour entretenir la bonne santé de votre cœur, vous devez avoir une activité physique régulière.

Concrètement, il est recommandé de pratiquer à votre rythme un exercice d’endurance (marche rapide, natation, cyclisme, jogging…), au moins 30 minutes d’affilée trois fois par semaine.

Idéalement, cet exercice doit être quotidien.

Je fume. Comment m’arrêter sans prendre de poids ?

Il est très important d’arrêter de fumer.

L’arrêt du tabac passe par une période délicate où on est souvent tenté de compenser par de la nourriture.

Pour éviter de prendre du poids lors de l’arrêt du tabac, passer ce cap sans stress inutile et s’assurer que l’arrêt est définitif, il est très facile de se faire assister. Il existe des programmes d’accompagnement dans le temps et, si nécessaire, des médicaments diminuant la sensation de manque de tabac.

Notez que la pratique régulière d’un sport aide aussi à arrêter de fumer.

Pourquoi modifier mes habitudes de vie puisque je prends des médicaments ?

Un traitement vous a été prescrit, car la pratique d’une activité physique et la surveillance de votre alimentation ne suffisent pas à normaliser la tension.

Il constitue un moyen supplémentaire de lutte contre l’hypertension.

Il ne dispense donc aucunement de faire attention. Seul, il ne sera très probablement pas assez efficace.

Pour qu’il soit pleinement efficace, prenez vos médicaments à heures fixes, respectez scrupuleusement la dose qui vous a été prescrite.

Il ne faut surtout pas les arrêter sans avis médical.

Une fois la tension normalisée, il ne faut pas pour autant arrêter son traitement ! Il s’agit le plus souvent d’un traitement à vie, à adapter régulièrement

Le retour de la pression artérielle à des valeurs normales repose sur une meilleure hygiène de vie (moins de sel, perte de poids, arrêt de l’alcool et du tabac, activité physique). Si elle ne suffit pas, un traitement médicamenteux peut être alors nécessaire.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non
Comment mesurer ma pression artérielle ? Medelli
Mettre en favori

Comment mesurer ma pression artérielle ?

La mesure de la pression artérielle permet de diagnostiquer l’hypertension artérielle. Comment peut-on mesurer la pression artérielle ?

Le médecin prend ma tension au cabinet

Le médecin mesure la pression artérielle à l’aide d’un tensiomètre et d’un stéthoscope. Le tensiomètre est constitué d’un brassard gonflable permettant de bloquer la circulation artérielle au niveau du bras.

Le brassard est progressivement dégonflé afin d’entendre dans le stéthoscope le bruit du sang qui passe. La tension artérielle doit être mesurée au repos, c’est-à-dire assis et détendu.

Je prends ma tension moi-même : l’automesure

Afin d’améliorer le suivi de la pression artérielle sur plusieurs jours, il peut être utile de mesurer soi-même sa tension. Il existe de nombreux tensiomètres, simples d’utilisation et vendus en pharmacie.

Il est fondamental de bien suivre leur mode d’emploi et de respecter les consignes de votre médecin.

Il est notamment important d’effectuer les mesures à la même heure, en position assise après 5 minutes de repos, 3 fois de suite matin et soir, pendant plusieurs jours de suite, et de noter immédiatement le résultat sur la fiche de suivi, pour diminuer le risque d’erreur.

On me propose un enregistrement holter tensionnel

Le holter tensionnel est un appareil électronique permettant d’enregistrer les variations de pression artérielle en continu, généralement pendant 24 heures.

Il est constitué d’un brassard, similaire à celui utilisé par le médecin au cabinet, relié à un boîtier d’enregistrement fixé à la ceinture.

Il effectue des mesures tous les quarts d’heure pendant la journée et toutes les demi-heures pendant la nuit.

Il permet de vérifier le diagnostic d’hypertension ou de voir l’effet d’un traitement. De ce fait, il est important de noter l’heure de prise des médicaments.

Peut-il y avoir des erreurs de mesure ?

Dans certaines conditions, la mesure de la pression artérielle peut être faussée. La prise de médicaments ou de certaines substances (café, thé) peut jouer un rôle.

Prendre sa tension au cabinet du médecin peut entraîner un stress qui la fait augmenter. Il faut prendre sa tension selon des règles strictes pour éviter de mauvaises interprétations. L’automesure n’est pas fiable en cas de fibrillation auriculaire

Plus de 14 millions de Français souffrent d’hypertension artérielle. La mesure de la pression  artérielle permet de diagnostiquer l’hypertension artérielle. Il est important de faire suivre régulièrement sa tension.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un cardiologue
près de chez vous

Rechercher
En savoir plus ? Parlez-en avec un médecin.
Prendre rendez-vous
chargement