Maladie d’Alzheimer : à qui la faute ?  Medelli
Mettre en favori

Maladie d’Alzheimer : à qui la faute ?

La maladie d’Alzheimer se caractérise par une détérioration progressive des facultés mentales. Un phénomène lié à l’accumulation de plaques amyloïdes. Précisément un ensemble de 30 protéines et des triglycérides accélèrent le processus dégénératif.

Au Centre hospitalier de l’Université de Montréal, le Dr Karl Fernandes et son équipe ont en effet « trouvé des dépôts d’acides gras dans le cerveau de patients morts et chez des souris génétiquement modifiées » pour développer cette affection.

Au cours de leur travail paru dans la revue Cell Stem Cell*, ils montrent que « ces triglycérides sont produits par le cerveau et s’accumulent lentement avec le vieillissement cérébral ». Cette découverte soutient donc la thèse que la maladie d’Alzheimer serait une affection métabolique du cerveau. Les médecins canadiens poursuivent leur travail. Ils s’attachent désormais à vérifier si des traitements pharmacologiques peuvent ou non empêcher cette accumulation.

Un autre peptide neurotoxique

Dans Nature**, une équipe franco-allemande explique avoir identifié un nouveau peptide, proche de l’amyloïde-β, déjà connu pour s’amonceler en formant des plaques dans le cerveau des patients. « Il avait échappé à toute détection pendant 30 ans », expliquent les auteurs de l’Université de Munich et du CNRS/Université Nice Sophia Antipolis.

Ce nouveau peptide est nommé amyloïde-η. Au même titre que sa version β, il « diminue le renforcement des synapses nécessaires à la mémorisation », poursuivent les scientifiques. En revanche, « contrairement à l'amyloïde-β qui rend les neurones hyperactifs, l’amyloïde-η les rend plus difficilement excitables ». Sa neurotoxicité semblerait donc avérée. Mais des travaux complémentaires seront nécessaires pour déterminer son impact sur les déficits cognitifs.

*Cell Stem Cell est une revue scientifique spécialisée dans le domaine de la recherche sur les cellules souches.

**Nature est une revue scientifique.

Source : Cell Stem Cell, 27 août 2015 – Nature, 31 août 2015
Document rédigé par Destination santé.

Crédit photo : Phovoir

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?   Oui   /   Non

Les fiches récemment consultées

Avec Medelli, trouvez aussi un médecin généraliste
près de chez vous

Rechercher
En savoir plus ? Parlez-en avec un médecin.
Prendre rendez-vous
chargement